Le four

Dans cette affaire, le four pèse de tout son poids. 22,5 tonnes. Il occupe 12,5 m² de surface au sol. Il est à énergie bois, à chauffage indirect et à sole tournante. C’est un Sebastia. Comme son nom l’indique il vient d’Espagne. Tel un athanor, il peut transformer dans son antre 100 kg de pâte en 80 kg de pain. Et si on sait bien manier la pelle (d’enfournement) on peut lui faire avaler plus de 100 baguettes en une seule fois.

Il faut apprivoiser la bête et contrôler ses ardeurs. Comme tous les fours de masse, il est capricieux. Il se fait prier pour monter en température, mais, lorsqu’on l’a bien chauffé et qu’il se met en colère, il accumule les degrés de trop et se garde bien de les rendre. Et le pain brûle… !!

 

Le Four

Le Four

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s